Le syndrome du poisson rouge menace-t-il nos pratiques culturelles ?

Illustration : Fanny Monier – Le Devoir

Le Devoir

« Élodie Comtois, membre de l’équipe éditoriale d’Écosociété, abonde dans ce sens.[…] C’est pourquoi certains des livres à succès d’Écosociété peuvent se décliner d’une seconde manière, parfois en bande dessinée, comme Mégantic, d’Anne-Marie Saint-Cerny, parfois dans un essai plus concis, comme Paradis fiscaux : la filière canadienne, d’Alain Deneault, devenu L’escroquerie légalisée dans la collection Polémos.»

Par André Lavoie
9 septembre 2022

Une plus grande contribution demandée aux minières

Photo © Jacques Boissinot – Archives La Presse canadienne

Le Devoir

« Selon le philosophe Alain Deneault, l’opinion de la population québécoise n’a pratiquement jamais été prise en compte en ce qui a trait à la gestion de la filière minière. Il considère d’ailleurs le Québec comme un «minéralo-État», «ultrapermissif et opaque». 

« On a, avec ce sondage, une amorce de réflexion sur ce que le peuple veut. Et ce que le peuple nous dit, c’est qu’on désavoue les politiques publiques qui sont menées depuis des décennies. On désavoue l’opacité, le caractère polluant de cette industrie, son côté défiscalisé en grande partie», affirme l’auteur de plusieurs ouvrages sur l’industrie minière. »
Par Roxane Léouzon
3 août 2022

Mes pages favorites de l’année

Photo © Le Devoir

Le Devoir

«Moeurs. De la gauche cannibale à la droite vandale (Lux). […] l’indispensable Alain Deneault offre ici une salutaire critique de gauche des dérives du wokisme. À lire avec un expresso bien tassé.»

Par Jean-François Lisée
22 juin 2022