Serions-nous en train de perdre le sens du mot «privilège»?

Photo © Yvan Radic

Nouveau Projet

Extrait légèrement réédité de l’essai Mœurs. De la gauche cannibale à la droite vandale d’Alain Deneault.

«Donc, revenons-y, qu’est-ce substantiellement qu’un «privilège»? Un «droit exclusif ou exceptionnel accordé à un individu ou à une collectivité de faire quelque chose, de jouir d’un avantage12». Ainsi doit se sentir désormais le moindre professionnel exerçant un métier qu’il chérit? User de ce terme «privilège» en lieu et place de traiter de droits acquis, parce que des groupes sociaux marginalisés, effectivement, peinent à se prévaloir de ces droits et opportunités, c’est au moins en méconnaître le sens. Qu’on assiste à ce genre de glissements dans un certain militantisme peut convenir, bien que cette fausse prémisse conduise vers une orientation platement moraliste. Mais que des universitaires abondent dans ce genre de confusions, les légitiment et les enseignent, puis pérorent et tiennent colloque à leur propos, cela devient plus inquiétant. Et a des incidences.»

Par Alain Deneault
24 mai 2022
Publié le
Catégorisé comme Non classé Étiqueté

« Mœurs » : années noires?

Mœurs. De la gauche cannibale à la droite vandale, Alain Deneault
chez Lux Éditeur

Le Mag du ciné

«[…] en prenant appui sur des chercheurs et des philosophes, en développant une pensée tentaculaire, et à mesure que les chapitres et les sujets s’égrènent, Alain Deneault multiplie des axes de réflexion qui, par effet cumulatif, accentuent la densité et la force démonstrative de Mœurs.»

Par Jonathan Fanara
15 mai 2022

Plein-Sud présente Clément de Gaulejac : Les maîtres du monde sont des gens

Œuvre de Clément de Gaulejac

Le Montérégien.com

Le Centre d’Exposition en Art Actuel présente, en partenariat avec la Galerie UQO, Les maîtres du monde sont des gens de Clément Gaulejac.

«Le vernissage s’accompagnera du lancement du livre Entretiens #6 – La croisière ne s’amuse plus. Publié par la Galerie UQO, cet ouvrage bilingue (fr./ang.) abondamment illustré contient une longue correspondance entre Alain Deneault et l’artiste (Clément de Gaulejac) autour de l’exposition.» – Rédaction, Le Montérégien.com

Vernissage : 21 mai 2022 - 13 h à 17 h
En présence de l'artiste Clément de Gaulejac
et la commissaire Marie-Hélène Leblanc

Jusqu'au 9 juillet 2022
Galerie Plein Sud  - 150, rue de Gentilly E
Bureau D 0626, Longueuil  J4H 4A9

L’économie de la nature et l’économie de la foi: L’écologie politique comme parti pris spirituel

Conférence publique en ligne avec Alain Deneault

Présentée dans le cadre du congrès de la SCT (Société canadienne de théologie) et l'ACÉBAC (Association catholique d'études bibliques au Canada) : 
«Au temps de la crise écologique. Approches exégétiques et théologiques.»
24 mai 2022 - 19 h 
Inscription :  Obtenir le lien Zoom ici.

L’extrême centre est un extrémisme

AOC Media

« Le projet de l’extrême centre : garantir la croissance des entreprises et l’augmentation des dividendes versés à leurs actionnaires ; leur assurer l’accès aux paradis judiciaires et fiscaux ; réduire l’écologie politique à un marketing du verdissement ; étouffer tout discours social de l’État et minimiser les dépenses publiques dans les secteurs sociaux et culturels.»

Par Alain Deneault
11 mai 2022
(Extrait - Article réservé aux abonnés)

Du nickel du Labrador dans les voitures Tesla

Photo © Getty Images I Spencer Platt

Radio-Canada I ICI Terre-Neuve-et-Labrador

« Alain Deneault est professeur de sociologie à l’Université de Moncton. Il critique fortement l’industrie minière qui veut profiter de la manne de l’électrification des transports. Pour concevoir une voiture électrique, vous avez besoin de plus de métaux rares que pour une voiture conventionnelle. Ce qu’on fait au nom d’une écologie de pacotille, qui est celle du capitalisme vert, c’est de transférer le problème d’une filière à une autre filière. Mais on n’avance pas en procédant de la sorte », déplore M. Deneault.

Photo © Radio-Canada
Par Janic Godin, avec des informations de CBC
10 mai 2022

Les journées grises

Photo © Jerome-Luc Paulin
Les journées grises 
La communauté raconte la Crise du verglas de 2017
Un documentaire d'Audrée Benoît, Karina Lanteigne et Josianne Toth,  réalisé dans le cadre du cours « Enjeux sociaux en zone côtière », au Baccalauréat en développement durable et zone côtière au Campus de Shippagan de l’Université de Moncton, dispensé par le professeur Alain Deneault.

La projection : Vendredi 29 avril 2022 à 18 h
à la Vieille école de Miscou (Nouveau-Brunswick)
Les journées grises : la crise du verglas racontée dans un documentaire. Un reportage d’Anne-Marie Parenteau avec Audrée Benoît, Karina Lanteigne, Josianne Toth et Alain Deneault à l’émission L’heure de pointe Acadie à ICI Première à Radio-Canada animée par Amélie Gosselin (le segment débute à 16 h 34 min).

Conférence à l’UQAR, Campus de Lévis

Conférence avec Alain Deneault

Quel rôle pour les intervenant.e.s sociaux.ales dans les mouvances philosophiques de nos jours ?

Présentée par l’Association modulaire des étudiant.es en travail social-UQAR, Campus de Lévis (AMETS)

Lundi 11 avril 2022 - 16 h à 18 h
Université du Québec à Rimouski (UQAR) - Campus de Lévis
Photo© Page Facebook de l’UQAR – Université du Québec à Rimouski