LIVRES SCIENTIFIQUES

Jean-François Côté et Alain Deneault (dir.), Georg Simmel et les sciences de la culture, Québec : Presses de l’Université Laval, collection « Sociologie contemporaine », 2010, 175 p.

georg simmel

Alain Deneault, introduction, traduction et annotations : Georg Simmel, L’Argent dans la culture moderne, et autres essais sur l’économie de la vie, Paris : Les Éditions de la Maison des sciences de l’Homme, collection « Philia » ; Québec : Presses de l’Université Laval, coll. : « Pensée allemande et européenne », 2006, 274 p.

Gerog Simmel

 

Principaux chapitres de livres et articles scientifiques

 

Pensée critique

  1. « “Toronto” comme sujet politique. Logiques financières et violences sur le site financier de Kobada », dans Michèle Leclerc-Olive, Anthropologie des prédations foncières, Éditions des archives contemporaines, juin 2017, p. 61-72.

 

  1. « Tax and Legal Havens: A Priority for Inequality Research », World Social Science Report, Paris, Organisation des Nations Unies pour la science, l’éducation et la culture (Unesco), 2016, p. 289-290.

 

  1. « “Engagé”. Le jeune intellectuel », Michel Dorais (dir.), Le savoir engagé, Québec, Presses de l’Université Laval, 2016, p. 159-177.

 

  1. « La guerre privatisée? Multinationales et mercenariat », in Bertrand Badie et Dominique Vidal (dir.), Nouvelles Guerres, L’État du monde 2015, Paris : La Découverte, 2014, p. x.

 

  1. « Portrait du Colon. La question des classes sociales au Québec », in Maurice Demers et Patrick Dramé (dir.), Le Tiers-Monde postcolonial. Espoirs et désenchantements, Presses de l’Université de Montréal, 2014, p. 261-275.

 

  1. «Paradis fiscaux : comment législateurs et juges favorisent le recours aux paradis fiscaux», in Karim Benyekhlef (dir.), Les secrets du droit, Centre de recherche en droit public, Université de Montréal, 2014, p. x.

 

  1. « Les symboles coloniaux au service de l’humour noir offshore, L’île dans la “littérature” du fiscaliste Édouard Chambost», in Catherine Coquio (dir.), Retours du colonial ?, Nantes : Éditions L’Atalante, mars 2008, pp. 239-258.

 

  1. « Tax Havens and Criminology », in Global Crime, Oxford (Royaume-Uni) : Taylor & Francis, vol. 8, N° 3, automne 2007, pp. 260-270.

 

  1. « Esthétique coloniale, paradis fiscaux et vahinés », in Pascal Blanchard et de Nicolas Bancel (dir.), in Culture post-coloniale (1961-2006), Traces et mémoires coloniales en France, Paris : Éditions Autrement, 2006, pp. 134-144.

 

  1. « La Beauté du diable, Recours homéopathiques aux procédés esthétiques du IIIème Reich pour les Jeux Olympiques à Paris », Paris : La Voix du regard, N° 15, 2002, pp. 254-260.

 

Philosophie de Georg Simmel

 

  1. « L’argent comme écran psychique : l’étiologie des névroses et de la perversion en économie », in Montréal : Sociologie et sociétés, dossier : Gregor Fitzi et Denis Thouard (dir.), « Réciprocités sociales. Lectures de Simmel », 2012, pp. 165–180.

 

  1. « L’appréhension d’une ère de la perversion, Pourquoi philosopher par analogies ? », in Jean-François Côté et Alain Deneault (dir.), Georg Simmel et les sciences de la culture, Québec : Presses de l’Université Laval, collection « Sociologie contemporaine », 2010, pp. 39-54.

 

  1. « Une Denkbildung déchaînée sous la république de Weimar – Georg Simmel et Siegfried Kracauer », in Martine Béland et Myrtô Dutrisac (dir.), Weimar ou l’hyperinflation du sens, Québec : Presses de l’Université Laval, collection « Pensée allemande et européenne », 2009, pp. 19-28.

 

  1. « Georg Simmel, l’argent et la fin de l’économie », in Revue Mouvements, Paris : Éditions La Découverte, mars 2008, pp. 34-40.

 

  1. « Georg Simmel, “Psychologische und ethnologische Studien über Musik”, in Das Wesen der Materie nach Kants Physischer Monadologie», in Revue de synthèse, Paris : Éditions Albin Michel, automne, 2007, pp. 323-325.

 

  1. « How Simmel’s Philosophy of Money Defines Economy », in David Kim (dir.), Simmel in Translation, Massachusetts, Cambridge Scholars Press, 2006, pp. 158-172.

 

  1. « Europe : une idée sans contenu (Simmel, Patocka, Derrida) », in Eurostudia, Université de Montréal, 1, N° 2, novembre 2005 (Repris in Philosophie-en-France.net>), automne 2005.

 

  1. « L’argent comme préconscient culturel, L’économie psychique selon Avenarius, Simmel et Freud », in Le Coq Héron, Marseille : Éditions Érès, décembre 2005, pp. 59-74.

 

  1. « Thérèse ou Tirésias, Éléments de philosophie pour une histoire de la Bevölkerungspolitik», Munich : Transversale, org, 2004.

 

  1. « Die demografische Ordnung und die Frage des Volks», Leipziger Universitätsverlag, Comparativ, Heft 3, 2003, pp. 80-97.

 

Keynote · conférences et colloques universitaires

 

  1. Conférencier en plénière, Antipode’s 6th Institute for the Geographies of Justice (IGJ), Université Concordia, Montréal, 5 au 9 juin 2017.

 

  1. Keynote, colloque Le foncier, un objet d’étude interdisciplinaire, Université Stendhal, Grenoble III, 25 et 26 novembre 2016.

 

  1. « As empresas multinacionais, um novo poder soberano, um novo Estado de direito », Seminário Internacional Capitalismo Extrativo, Conflitos Territoriais e os Direitos das Populações Atingidas: problematizando a gestão empresarial do ‘social’, Casa da Ciência da UFRJ, Rio de Janeiro, 30 septembre 2016.

 

  1. Conférence plénière, « Paradis fiscaux: la filière canadienne », Colloque international Canada-Quebec-Caraibe. Connexions transaméricaines du pole Canada », à l’Université de Montréal, Institut des Amériques, 8 et 9 octobre 2015.

 

  1. Conférence inaugurale, « Ressources minières dans les Amériques : mutations d’un continent », Grenoble, Institut des langues et des cultures d’Europe et d’Amérique (ILCEA), Centre d’études sur les Modes de la Représentation Anglophone, Institut des Amériques, Université Stendhal, 11-13 juin 2014.

 

  1. Conférence inaugurale, Journée d’étude « Rush to soil and sub-soil », Belgian Land Reaserch Network, Centre d’études du développement, Louvain-la-Neuve, Université Catholique de Louvain, 5 juin 2014.

 

  1. Keynote, « Le rôle historique du Canada dans la création des paradis fiscaux des Caraïbes », Congrès de l’Association canadienne des études latino-américaines et caraïbes (ACÉLAC), Université Laval, mai 2014.